Aït Zikki (Tizi Ouzou) : Encore un hiver sans gaz naturel

Près de seize mois après le début des travaux, tant au niveau du transport du gaz que d’installation des réseaux au niveau des villages de la commune d’Aït Zikki, dans la daïra de Bouzeguène, à une soixantaine de kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, le projet d’alimentation en gaz naturel de cette commune de haute montagne peine à être concrétisé.

Les oppositions sont toujours actives au niveau du territoire de la commune de Bouzeguène, où des villageois ont conditionné le passage du gazoduc à sa déviation de son tracé initial, qui pourrait, selon les habitants de ces villages, abîmer les captages d’une importante source d’eau qui alimente les foyers de la localité. Deux sources de deux villages se trouvaient sur le passage de la conduite. Il s’agit de la source Ghenjor, du village de Takoucht, et de Laïnser, du village de Taourirt.

Si le problème avec le premier village, Takoucht, a été réglé avec la déviation de la conduite, le cas de Taourirt demeure encore et les travaux sont, depuis plusieurs semaines, à l’arrêt. Contacté par nos soins, un responsable du village de Taourirt nous a déclaré que les habitants ne sont pas contre le passage de la conduite de gaz sur les terrains du village, mais qu’ils s’opposent au passage d’engins à proximité de la source.

Kamel Kaci-Elwatan.com
Météo
Nos partenaires
Nos partenaires
Archives