Aït Zikki (Tizi Ouzou) : Premier championnat national de parapente

60 pilotes confirmés participeront à cette compétition prévue entre le 12 et le 17 mai sur les hauteurs d’Aït Zikki.428674_600764479942786_984091849_n

La Fédération algérienne des sports aériens (FASA), en collaboration avec le Club des sports aériens et de montagne de Bouzeguene, organise, du 12 au 17 mai, au lieudit Aswel, à Aït Zikki, une commune relevant de la daïra de Bouzeguène, à une soixantaine de kilomètres  à l’est de Tizi Ouzou, le premier championnat national de parapente. Cette compétition sera supervisée par des spécialistes algériens et des Franco-Algériens.

Quelque 60 pilotes confirmés seront au rendez-vous. Ils représentent plusieurs aéroclubs et associations de Skikda, Ghardaïa, Tlemcen, Blida, Sidi Bel Abbès, Bouzeguène (Tizi Ouzou), etc. Le président du club des sports aériens et de montagne, Allili Karim, nous a expliqué les étapes du regroupement : «Nous accueillerons près d’une centaine de participants, toutes catégories confondues, qui viendront d’au moins 26 wilayas, ainsi que des Franco-Algériens. Tout est prévu pour leur hébergement, restauration et transport.

Le championnat se déroulera au lieudit Aswel, un terrain où s’effectueront le gonflage des voiles et le décollage des pilotes. Après le championnat national des sports aériens qui durera 5 jours, un stage d’initiation concernera 20 stagiaires relevant du club local de Bouzeguène qui sera encadré par des spécialistes, ceci en plus des portes ouvertes sur la discipline avec 14 représentants d’aéroclubs». La compétition concernera des pilotes confirmés et des débutants avec des circuits appropriés à chaque catégorie.

Les vols se dérouleront en présence du président de la Fédération algérienne des sports aériens (FASA) et de la direction de la jeunesse et des sports de Tizi Ouzou. Les vols emprunteront le circuit habituel avec comme point de départ les hauteurs d’Aswel, à 1500 m d’altitude,  alors que l’atterrissage est prévu sur le terrain de football du village de Sahel. De nombreux jeunes amoureux de parapente seront présents durant ce championnat : «Nous solliciterons le président du club de Bouzeguène pour effectuer des vols en biplace, nous confirmerons notre adhésion. C’est notre plus grand rêve».

Cela pourrait bien se réaliser avec la présence de Djaffar Hamouche, spécialiste de la voltige et instructeur national initiateur du vol en biplace. En parallèle, une exposition non-stop se tiendra au centre culturel Ferrat Ramdane et sera supervisée par les représentants des clubs participants. Les visiteurs pourront admirer les différents concepts de l’aviation, des maquettes d’avions, des modèles réduits de l’aviation, des voiles, des para-moteurs, le deltaplane, le simulateur «flight», des affiches expliquant les différents concepts de l’aviation, des revues spécialisées, etc.

Les épreuves de ce premier championnat se dérouleront en trois manches, la première concernera la qualité du décollage, du vol et de l’atterrissage, la deuxième visera le parcours au sol et le chronométrage, et la dernière portera sur la durée en vol avec distance libre (trois vols comptabilisés), ceci en plus des connaissances théoriques du vol et de la sécurité en général.

Kamel Kaci-http://www.elwatan.com/regions/kabylie/tiziouzou/ait-zikki-tizi-ouzou-premier-championnat-national-de-parapente-03-05-2016-320107_144.php

Photos: l’inévitable Nadjib Mouloudj

Météo
Nos partenaires
Nos partenaires
Archives