Béni Douala : Des têtes d’âne qui sèment le doute…

La nouvelle fait la une du journal echoroukonline. Les habitants de la commune de Béni-Douala viennent de découvrir des têtes d’âne dans une foret à proximité du village Ighil Hamou.2014-2014_ane_641859646_852916809

Des têtes d’ânes ont été retrouvées dans une foret non loin d’un village de Beni-Douala. Les habitants de cette ville redoutent la vente de viande de baudet dans les boucheries.

Une enquête va être rapidement ouverte, et des brigades de contrôleurs vont être déployées dans toutes  les boucheries de la ville pour vérifier la qualité et l’origine de la viande. Une opération  qui devrait être étendue le plus rapidement possible, par précaution, à d’autres agglomérations  de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Une affaire qui rappelle celle d’El Harrach en 2003 ou un réseau d’abattage et de distribution de viande d’âne, avait été démantelé à l’époque.

 

Météo
Nos partenaires
Nos partenaires
Archives