DJAFFAR HAMMOUCHE CHAMPION D’ALGÉRIE DE PARAPENTE 2016

IMG_8869IMG_8867

Le rideau est tombé le 31 mai dernier, sur la 1ère édition du championnat national de parapente qui s’est déroulé à Aït Zikki, dans la daïra de Bouzeguène, 60 km à l’est de Tizi Ouzou, du 26 au 1er juin dernier. Cinq jours durant lesquels s’est déroulée une des compétitions sportives les plus passionnantes au regard du nombre important de curieux qui ont suivi les voltigeurs qu’on pouvait contempler dans le ciel de n’importe quel point qui entoure le site d’Aswel sur les hauteurs d’Aït Zikki, à quelques 1600 m d’altitude. De nombreuses familles venues d’Alger, de Blida, de Bejaia, de Skikda…etc. ont rallié cette belle région d’Aït Zikki, où le maire de la commune à mobilisé tout son potentiel humain et matériel pour assurer le meilleur déroulement possible de cette compétition de l’extrême. Cinq communes ont contribué au bon déroulement de cette compétition. Il s’agit d’Ifigha, d’Idjeur, d’Illoula Oumalou, de Bouzeguène et d’Aït Zikki.

IMG_8866IMG_8865

IMG_8860IMG_8859

IMG_8858IMG_8857

Organisé par la fédération algérienne des sports aériens (FASA), en collaboration avec le club des sports aériens et de montagne de Bouzeguène et en partenariat officiel avec Nord-Sud-Organisation (NSO) sous la conduite de Rabah Ouchaoua, spécialiste d’événements sportifs nationaux et internationaux, ce championnat qui a réuni 38 pilotes de renom, représentant 26 wilayas du territoire national, est le résultat d’une exemplaire synergie entre le club des sports aériens et de montagne de Bouzeguène présidé par Karim Allili, les aéroclubs des différentes régions du pays, la fédération des sports aériens et les communes environnantes. Un bel exemple de partenariat humain, d’athlètes d’exception et de pugnaces partenaires au service d’un événement sportif  d’envergure nationale voire même internationale avec la participation de franco algériens, à l’image de Hassan Boudraa présent au sein du groupe d’encadrement.

Ce rendez-vous a immanquablement constitué une vitrine qui a permis d’insuffler un réel bol d’oxygène pour le développement du tourisme de montagne et particulièrement la découverte des massifs d’Aït Zikki qui ont été durant une courte semaine l’écrin  d’une compétition  qui a pris son envol, en 2003, grâce au regretté Smaïl Aliane dont le nom est dédié officiellement à cette compétition et qui a été le premier initiateur de ce sport peu connu à l’époque.

IMG_8856IMG_8849

IMG_8832IMG_8664

IMG_8675IMG_8845

La cérémonie de clôture qui s’est déroulé à la salle des fêtes « Tajejigt N Yires, a permis d’honorer de nombreux partenaires et de décerner les trophées aux trois meilleurs voltigeurs qui se sont distingués lors de ce premier challenge. Mme Hayet Aliane, veuve de Smaïl Aliane, l’homme de la montagne, a été honorée pour l’immense travail fourni par son défunt mari pour ces sports de montagne.

IMG_8661IMG_8678

Trois athlètes se sont distingués dans ce championnat. Il s’agit de Djaffar Hammouche du club des sports aériens et de montagne de Bouzeguène qui s’est approprié la première place,  suivi de Chérief Yacine, de l’aéroclub de la Mitidja (Blida), à seconde place et de Hakim Lahnech de l’aéroclub de Boghni, à la troisième place du podium.

Le rendez-vous pour la deuxième édition 2017 aura lieu, l’année prochaine, mais le lieu n’a pas été encore désigné.

KAMEL KACI

Radio Tiɛwinin


Météo
Nos partenaires
Nos partenaires
Archives