Vidéo-« Raconte-Arts » ; un festival hors du commun – Programme de la 12ème édition

12ème édition du festival Raconte-Arts, du 24 au 31 juillet à Iguerssafene (Daîra de Bouzeguene) 

En 2004, à At Yani, vit le jour un festival sous le thème de la fenêtre du vent. Son objectif : conter l’art par delà toutes les contrées…

L’idée est celle de trois amis ; feu Salah Silem ancien graphiste à l’ENAG, Hacène Metref, conseiller jeunesse à la direction de la jeunesse et des sports de Tizi-Ouzou et Denis Martinez artiste peintre, ancien professeur à l’école des beaux arts d’Alger. Ils partent du constat que les grands événements sont très souvent l’apanage des grandes villes, par conséquent, peu accessibles pour ceux habitant hors des villes. Grâce à Raconte-Arts, l’Art s’invite dans les bourgades les plus reculées de la Kabylie, il vient à la population et non l’inverse. Ainsi, chaque année pendant une semaine un village sort de sa léthargie.

Le premier jour de chaque édition, Denis Martinez commence sa performance sur les parois d’un lieu central du village (une fontaine, une tajmait…) avec ce qu’on appelle le point inaugural. Ce dernier est tracé par une personnalité marquante du village, généralement le doyen ou la doyenne. À partir de là, et durant toute la semaine Denis poursuit le tissage de sa toile toute en symboles. Le festival est ainsi ouvert.

S’en suit une semaine au programme riche et varié fait de conférences, de tables rondes, de concerts, de nuit du conte, de déambulation nocturne et d’ateliers (écriture, cirque, masques, musique…) Mais ce qui fait la particularité de raconte-arts c’est surtout la spontanéité dont il est ponctué, car les plus beaux moments sont souvent ceux que l’on n’a pas prévu…

Ce festival indépendant et hors du commun, sillonne la Kabylie depuis déjà plus de 12 années et porte une grande dimension humaine car il se crée une communion entre racontaristes et villageois, Hacène Metref vous dirait : « A raconte-arts nous sommes sous Laanaya (bienveillance) des habitants ». En effet, Raconte-arts travaille principalement avec l’aide des comités et associations de villages qui veillent à ce que tous les participants soient pris en charge. Certains logent chez l’habitant, d’autres dans de vieilles maisons traditionnelles. Les cafés qui sont habituellement réservés à la gente masculine sont pris d’assaut par les participants, hommes et femmes, venant de villes ou de pays différents.

Raconte-Arts, très peu subventionné travaille avant tout avec les moyens du cœur, arrive à drainer du monde, à susciter des vocations et à bousculer gentiment le quotidien d’habitants qui se montrent à chaque édition plus accueillants et généreux les uns que les autres. Raconte-Arts se pérennise aussi grâce aux artistes et à tous les maillons de sa chaîne qui ne cesse de s’allonger d’année en année, preuve que l’art et la culture sont des catalyseurs de sociétés

Après At Yani, Ouadhias, Taourirt Mokrane, Wizguen, Ait Smail, Ighil Bouamas… Raconte-Arts posera cette année son baluchon à Iguerssafene (Daîra de Bouzeguene) du 24 au 31 Juillet et aura pour thème « L’esprit de Tajmaât réinventé ».

Et comme on aime le dire, Raconte-Arts ne se raconte pas, il se vit… Pour les plus curieux d’entre vous, le programme est juste en dessous de la vidéo !

Vendredi 24 juillet :

-Ouverture officielle du festival : Place centrale du village 18h
*Prise de parole
*Point inaugural de l’intervention in situ de Denis Martinez
*Vernissage de l’expo-photos de Sid Ahmed Semiane ( SAS )
– Cinéma : « Fatma Nsoumeur» de Belkacem Hedjadj Ecole primaire 22h
-Soirée Diwan avec la troupe Diwan gnawa de Blida du maâlem Behaz Ecole primaire 00h
Samedi 25 juillet :
-Ateliers 10h
-Conférence animée par Maamar Farah: « 48 ans de journalisme de la presse du parti unique à la presse privée. Témoignage d’un journaliste » Foyer de jeunes 17h
-Conférence animée par Said Sadi : « Avril 80 : acquis et questionnements »
Foyer de jeunes 18h
-Cinéma : « Arezki, l’indigène » de Djamal Bendedouche Ecole primaire 22h
– Soirée Diwan avec la troupe Karkabou El Ouahat de Ouargla Ecole primaire 00h

Dans Beaux Arts | Art urbain

 

 

Radio Tiɛwinin


Météo
Nos partenaires
Nos partenaires
Archives