Fermer
ActualitéBouzeguene

Sahel (Bouzeguène) : 4 millions de DA pour la réhabilitation des anciennes maisons

    59465323_352608882029547_6714433145338331136_o

    Le village de Sahel, dans la commune de Bouzguène, à une soixantaine de kilomètres au sud-est du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, a obtenu en 2019 le premier prix de la 7e édition du concours «Rabah-Aïssat» du village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou. Un événement qu’organise annuellement l’Assemblée populaire de la wilaya (APW).

    Le récipiendaire de cette compétition écologique a bénéficié d’une enveloppe financière de l’ordre de 900 millions de centimes, dont 25% de ce montant au minimum sera consacré à des projets ayant une relation avec la protection de l’environnement, selon le règlement intérieur du concours. Pour encourager le village à aller de l’avant dans ce domaine, l’APW de Tizi Ouzou a décidé, en plus de la prime de 9 millions de dinars, d’ajouter une cagnotte supplémentaire de quatre millions de dinars destinée à la réhabilitation des anciennes maisons du village qui vont être transformées en maisons d’hôtes.

    C’est ce qu’a annoncé le vice-président de l’Assemblée de wilaya, Mohamed Achir, lors d’une visite effectuée dans la localité en compagnie d’une délégation des élus, pour assister aux festivités du nouvel an berbère, Yennayer 2970.

     Dans son intervention, Mohamed Achir, également docteur en économie et enseignant à l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, a tenu à «remercier chaleureusement les efforts collectifs consentis par les citoyennes et citoyens du village et leur engagement solidaire pour la protection de l’environnement, du patrimoine ancestral et la sauvegarde des valeurs de l’entraide et du vivre ensemble».

    Par ailleurs, le vice-président de l’APW a souligné la nécessité de continuer les efforts de valorisation des ressources diverses de nos villages et encourager la création des activités économiques de montagne génératrices de revenus.

    Sur un total de 57 villages participant à l’édition précédente de ce concours écologique récompensant l’effort collectif et la culture environnementale, une dizaine a été sélectionnée et les lauréats recevront des aides financières allant de 2 à 9 millions de dinars. 

    Ahcene Tahraoui elwatan

    Merci de partager si vous aimez!
    Mots clés : Une
      Rédaction

      L'auteur Rédaction