Fermer
ActualitéBouzeguene

Bouzeguène Des lycéens du village Taourirt ferment l’APC

    d-366533des-lyceens-du-village-taourirt-ferment-lapc-f5931

    Des lycéens scolarisés au technicum Frères-Hanouti de Bouzeguène ont procédé hier à la fermeture du siège de l’APC pour revendiquer des moyens de transport vers leur établissement. 

    Les élèves  disent être soumis chaque matin à un véritable parcours du combattant, puisqu’ils doivent trouver le moyen de transport qui doit les acheminer vers le chef-lieu communal, puis chercher un autre moyen de transport pour rejoindre leur lycée situé à Loudha Guighil, situé à quelque 6 km de leur village. Selon un groupe d’élèves, chaque jour, notamment en hiver, ils arrivent en retard aux cours de la première heure de la matinée.

    Ils doivent chaque fois justifier leur retard au niveau de l’administration. Très souvent ils ratent même le cours de la première heure quand le retard est assez conséquent. Les élèves expliquent leur action par le fait qu’il existe une solution pour régler leur problème.

    En effet, un bus privé démarre de leur village chaque matin, mais le chauffeur refuse de les prendre en charge alors qu’ils sont disposés à payer leur place. “Le bus passe chaque matin devant le lycée, mais le chauffeur  refuse de nous prendre sans aucune raison. Le transport scolaire est hypothétique”, nous ont déclaré les élèves.

    Le maire, venu dialoguer avec les élèves, a toutefois réussi à les convaincre à lever le blocage et à rejoindre leur lycée, en les rassurant de  régler ce problème dans les plus brefs délais.

    Il faut savoir que l’éloignement des villages des établissements du moyen et du secondaire crée souvent des problèmes de circuit très long et contraignant.

    C’est le même cas pour les élèves de la commune d’Idjeur scolarisés à Bouzeguène, qui arrivent souvent en retard aux deux lycées de Bouzeguène. Ils doivent se rabattre, très souvent, sur le transport privé qui revient trop cher pour les parents.
    KAMEL NATH OUKACI-LIBERTE ALGÉRIE

    Merci de partager si vous aimez!
    Mots clés : Une
      Rédaction

      L'auteur Rédaction