Fermer
ActualitéLocales

Bouzeguene : L’A.P.C en collaboration avec les associations culturelles rendent un hommage grandiose à la femme Kabyle.

28951087_2014205635274772_1912137427502235648_n

La nouvelle A.P.C de Bouzeguene ne rate aucune occasion pour réaffirmer son attachement viscéral à la culture et l’environnement en attendant de voir ses compétences dans les autres domaines comme l’économie, le social, l’éducation, le sport…

En effet, à l’occasion de la journée internationale de la femme, l’A.P.C en collaboration avec les associations culturelles de plusieurs villages qui ont répondu à son appel comme : ( Tawrirt, Ihitusen, Ahriq, Ssahel, Hura), a concocté un programme extrêmement riche qui a englobé toutes les facettes de notre culture :

-Des expositions non-stop sur la forge, le tissage, la poterie, la bijouterie, l’art culinaire, les habits traditionnels (robes Kabyles, burnous…), le miel, les plantes, les arbres, les fleurs…

-Des chants du terroir (izlan), des chorales et des récitals de poésie.

-Un défilé de mode pour mettre en valeur la beauté de la femme Kabyle et des habits traditionnels.

-Un concours de dessin pour encourager les artistes en herbe sans oublier les exhibitions sportives des arts martiaux.

Pour couronner le tout en apothéose, un vibrant hommage a été rendu aux pionnières de l’éducation : Mme Brahmi Djouza et Mme Aliane Zwina.

Une fausse note à signaler cependant. Il est regrettable de voir une fête instaurée depuis 1977 un 08 Mars reportée au 10 Mars pour des raisons incompréhensibles. Une mauvaise tradition algérienne qu’on aimerait voir disparaitre à l’avenir.

Par Hammar Boussad.

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction