Fermer
Bouzeguene

Bouzeguène : Le chef-lieu en attente d’aménagement

    24296321_1726268144113057_3038181115204750974_n

    Les dernières intempéries ont mis à nu les défaillances en matière de canalisations des eaux pluviales au niveau de plusieurs axes routiers du chef-lieu de la commune de Bouzeguène.

    Les piétons et les automobilistes sont pris au dépourvu et sont soumis à un sport «désagréable», celui de slalomer pour éviter de s’éclabousser. En effet, avec la fonte des neiges, les eaux se déversent sur les chemins et les voies carrossables. Tous les caniveaux sont obstrués depuis des années, en l’absence d’entretien, mais aussi par l’insouciance des citoyens qui sont contraints de dévier les torrents d’eau qui menacent leurs domiciles.

    Aussi bien au chef-lieu que dans certains villages, les ouvrages destinés à récupérer les eaux de pluie ont été obstrués ou carrément bétonnés par des villageois pour dévier les eaux. Les services des travaux publics ne se manifestent plus au niveau de la commune de Bouzeguène, abandonnant l’obligation d’entretien des routes, des ouvrages et des accotements aux services de l’APC.

    Ces derniers ne disposent ni de moyens ni de personnel pour  entretenir les centaines de points noirs qui ternissent l’image de la commune.
    Le bitume, usé par les eaux, est arraché et les alluvions et la boue ont envahi la totalité des chemins. Avec l’état déplorable de la majorité des routes carrossables, il faudra débloquer des budgets conséquents pour leur aménagement.

    Kamel K. Source article
    Merci de partager si vous aimez!
    Mots clés : Une
      Rédaction

      L'auteur Rédaction