Fermer

Comité de Sauvegarde JSK: Communiqué

no thumb

[show_avatar email=3 show_name=true]

Voici le communiqué transmis hier à notre rédaction par les membres du comité de sauvegarde de la JSK réunis la veille à la salle Azem à Tizi-Ouzou.d-nous-avons-saisi-le-parquet-de-tizi-ouzou-32bc2

Le Comité de sauvegarde a tenu, le 09/08/2015, une réunion d’urgence. Lors de cette réunion le comité a pris acte de la démission du manager général du Club, M. Doudene. Le comité tient a souligné le caractère courageux de cette décision et assure Mr Doudene de son soutien le plus total et le remercie pour le service rendu au club lors de la difficile fin de saison 2014/2015. Avoir assuré un stage à l’étranger sans même le minimum requis (la présence du médecin en chef du club est un minimum requis) est tout à son honneur. Toutefois cette décision est une preuve s’il en fallait encore, du marasme dans lequel l’indu-président a plongé le club le plus titré d’Algérie. Cette nongestion est en train de détruire le club. A quelques jours de l’entame de la nouvelle saison, les pseudo-actionnaire-dirigeants chamboulent encore une fois le staff technique, cette instabilité chronique n’augure rien de bon. Entre un actionnaire fictif (légalement il ne l’est pas) et un intérimaire, édile d’une commune, qui ne siège même pas au conseil d’administration et surtout un « un président » en congé à quelques jours de la reprise, la JSK est en otage. Leur politique de l’autruche et leur déni de la réalité sont en train de mener le club au bord du précipice. Il y a péril en la demeure.

Il n’a jamais été question de tirer sur l’ambulance. La seule chose que le comité ait tirée est la sonnette d’alarme.

Le Comité de sauvegarde de la JSK appelle l’ensemble des supporters à participer massivement au sit-in prévu le dimanche 16/08/2015 à partir de 10h, au siège du club, sis à la cité 145 lgts Nouvelle ville (à côté de la clinique Slimana), pour exiger le départ immédiat de l’indu-président Hananchi ainsi que de Samy Idres président du CSA. Ce sit-in le comité de sauvegarde le souhaite le plus massif et le plus pacifique possible pour dénoncer cet état de fait et le silence complice des autorités locales.

Concernant le match de la première journée de championnat contre le CS Constantine, prévu ce samedi, le comité de sauvegarde de la JSK incite les supporters a remplir le stade du 1er novembre pour soutenir l’équipe mais de manière pacifique et de rester vigilent et de ne pas répondre aux provocations et aux appels à la violence au risque de porter préjudice au club et de se voir suspendre le stade.

Le Comité de Sauvegarde ne lésinera pas sur ses efforts pour faire aboutir cette noble cause dont il se sent investi par les millions de supporters et amoureux de la JSK Kabylie.

Vive la JSK
Le combat continue.
Le Comité de Sauvegarde de la JSK

Rédaction

L'auteur Rédaction