Fermer
ActualitéRégionalesSports

Décès de l’ancien joueur et capitaine d’équipe de la JSK, Amar Haouchine

47274975_351744572070197_7022964152566022144_n

TIZI-OUZOU – L’ancien joueur et capitaine du club de Football la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK, ligue 1 Mobilis), est décédé, dimanche au CHU de Tizi-Ouzou, ou il était hospitalisé à l’âge de 90 ans, a-t-on appris auprès de sa famille.

Né le 21 mars 1928 dans la capitale du Djurdjura, Amar Haouchine avait commencé à taper dans le ballon très jeune dans son quartier avec ses copains avant de signer sa première licence, en 1944, alors qu’il était âgé de 16 ans avec l’Olympique de Tizi-Ouzou.

En 1954 il s’était rendu en France ou il avait fait des tests de sélection et des matches d’application, concluants avec l’Olympique de Marseille mais il avait refusé de signer avec ce club français, préférant rentrer dans son pays après le déclenchement de la Guerre de libération, durant laquelle il avait été “arrêté et torturé à deux reprises”, avait lui-même témoigné.

Sa carrière avec la JSK débuta en 1962 après l’indépendance et pour se poursuivre jusqu’en 1970 à l’âge de 42 ans.

Bon défenseur, il était connu pour sa discipline et son fairplay. “Le football n’est qu’un sport, il est destiné à réunir les jeunes et non pas à les séparer”, disait-il dans entretien qu’il avait accordé à un quotidien national.

Son enterrement aura lieu mardi à midi au cimetière de Mdouha de la ville de Tizi-Ouzou, a-t-on appris de sa famille. Le wali de Tizi-Ouzou, Abdelhakim Chater a présenté ses “sincères condoléances” à la famille du défunt.

aps

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction