Fermer
ActualitéBouzegueneFaits-divers

Disparition d’un gardien d’une station de service à Bouzeguène La coordination des comités de villages appelle à la vigilance

Depuis lundi dernier, 2 octobre, le nommé Allane Farid, un jeune homme âgé de 40 ans, originaire du village de Tazrouts, relevant de la commune de Bouzeguène, et exerçant comme gardien de nuit à la station-service Naftal d’Assif Ousserdoun, n’a plus donné signe de vie, plongeant ainsi sa famille et toute la population de la région dans un climat de consternation indescriptible.

Une plainte pour disparition a été déposée auprès des services de la sûreté de daïra de Bouzeguène et du groupement de gendarmerie de Boubehir, dans la commune d’Illoula Oumalou, qui ont pris acte de cette étrange disparition et ont aussitôt engagé des opérations de recherches.
Lundi dernier, comme à ses habitudes, Farid avait bouclé son travail à huit heures du matin. Il laissa des instructions à son collègue qui devait assurer le relais de service et prit le chemin du retour à pied pour rentrer au village. Aux dernières nouvelles, il aurait été aperçu, longeant tranquillement le CW251 par des citoyens qui le connaissaient. Comme à ses habitudes, il devait rentrer à la maison pour se reposer. En fin de journée, l’inquiétude commençait alors à s’installer au sein de la famille et du village d’autant plus que son téléphone ne sonnait plus. La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre et les premières recherches s’opérèrent aussitôt à la nuit tombante.
Le lendemain, les autorités locales ont été informées de cette disparition et des dispositifs de recherches ont été aussitôt déclenchés. La coordination des comités de villages ne compte pas baisser les bras pour tenter de retrouver le jeune homme disparu et prépare une déclaration pour appeler les villageois au renforcement de la vigilance et à la prise de conscience du danger que représente  ces disparitions ou enlèvements qui se multiplient dans la région.
Pour rappel la nommée Amiar Djouhra dite Djouhra Ath Youcef, une vieille femme âgée de 90 ans a disparu depuis le 11 décembre 2016 et le nommé Idjri Ouidir âgé de 68 ans a également disparu depuis le 31 août dernier.

lire l’article ICI dans sa source

Merci de partager si vous aimez!
Mots clés : Une
    Rédaction

    L'auteur Rédaction