Fermer
ActualitéBouzegueneCulture loisirsRégionales

Festival du film amazigh de Montréal(Canada) : “Une peine a vivre”, de Omar Amroun, primé

28279251_552839878412984_1944372221491180027_n

Montréal – Le cinéaste Omar Amroun a décroché, dernièrement, un prix (deuxième place) pour son film “une peine a vivre” lors de la deuxième édition du festival international du film amazigh de Montréal (Canada), annoncent les organisateurs sur leurs page Facebook.

Lors de la cérémonie de clôture de ce festival, le réalisateur Omar Amroun originaire de Bouzeguène village, s’est vu attribuer un prix (deuxième place) pour son film “Une peine a vivre-Tamkkemt n Tudert” d’une durée de 15 Min produit en 2017, le film traite de l’histoire d’une “Famille paisible, le mari (Mohand) se radicalise et devient de plus en plus intégriste et possessif. Malika s’ennuie à mourir dans une maison fermée toujours à clef. Elle ressemble à une prisonnière. Elle lui demande de sortir, elle  met le voile intégral. Ils vont au village sous le regard ahuri des vieilles femmes kabyles….” A Montréal, il était en compétition avec plusieurs autres films.

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction