Fermer
ActualitéRégionales

Forêts : un pic de 66 incendies/jour sur 20 wilayas atteint le 27 juillet à 17h

    115752104_2115049615305202_8374969851370234474_n

    Un pic de 66 incendies par jour a été atteint le 27 juillet 2020 à 17h au niveau de 20 wilayas, nécessitant l’intervention des hélicoptères de la Protection civile pour les éteindre, a indiqué mardi un communiqué de la Direction générale des Forêts (DGF).

    “La canicule qui a sévit ces trois derniers jours a provoqué de nombreux feux de forêts dont un pic de 66 incendies/jour sur 20 wilayas a été atteint le 27 juillet 2020 à 17h, dont certains ayant constitué une menace pour les populations rurales. Ce qui a nécessité l’intervention des hélicoptères de la Protection civile”, a précisé la DGF.

    Parmi les wilayas les plus touchées par ces feux de forêts, figurent Tizi Ouzou, Béjaia, Sétif et Tipaza.

    Selon le bilan arrêté au 25 juillet 2020, au moins 4271 hectares de superficie ont été parcourus par le feu pour 814 foyers d’incendies, dont 1498 ha constitués d’espaces forestiers, 1230 de maquis et 1548 ha de broussaille, a ajouté la même source, ajoutant qu’une moyenne de 15 foyers d’incendies/jour a été enregistrée.

    Dans ce contexte, la DGF a affirmé qu’elle avait pris toutes les mesures nécessaires pour une gestion efficace de ce fléau et a mis en place le dispositif de surveillance et d’intervention comprenant notamment 407 postes de vigies avec un effectif de 960 éléments et de 478 brigades mobiles pour la première intervention ayant un effectif de 2387 agents des forêts.

    La DGF a également mobilisé 32 camions citernes de grandes capacités pour l’approvisionnement en eau des camions de lutte et des brigades mobiles de première intervention, 2820 points d’eau en forêt ou à proximité, 7483 ouvriers issus de 756 chantiers des entreprises engagées dans la réalisation des travaux forestiers et 20 colonnes mobiles d’intervention couvrant la totalité de la région du Nord du pays, disposant chacune de 8 camions citernes feux de forêts légers.

    Abordant les causes à l’origine de ces incendies, la DGF a précisé que les enquêtes effectuées ont révélé principalement “l’imprudence et la négligence des citoyens qui continuent à faire usage du feu pour incinérer les rémanents et les résidus issus des travaux agricoles”.

    “Des pratiques à éviter en cette canicule et qui engendrent hélas des dégâts préjudiciable au patrimoine forestier”, a-t-elle relevé tout en alertant quant à “l’imprudence” constatée dans certains chantiers qui utilisent des outils dégageant des étincelles en pleine canicule.

    Face à cette situation, la DGF a lancé un appel aux citoyens pour observer une plus grande vigilance pour la sauvegarde du patrimoine forestier.

    Par ailleurs, la Direction générale des forêts a affirmé que le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Hamid Hemdani a tenu à rendre un “grand hommage” à l’ensemble des forestiers pour leur engagement aux cotés des services de la protection civile dans la lutte contre les incendies survenus durant les trois derniers jours.

    “M. Hemdani a salué le professionnalisme de certains conservateurs de forêts qui continuent à orienter les interventions en dépit de leur confinement imposé par les médecins pour cause du COVID (dont des certains éléments testés positifs), tout en leur souhaitant un prompt rétablissement”, a-t-elle encore mentionné.

    Merci de partager si vous aimez!
    Mots clés : Une
      Rédaction

      L'auteur Rédaction