Fermer
Actualité

Hadj Mohand Ourabah Hanouti, le transporteur de pèlerins

DSC00059-1

Avant 1978, j’ai connu Hadj Mohand Ourabah, comme un jeune footballeur. Il fut un talentueux joueur de l’équipe du village d’Ibouyesfene, intelligent, reconnaissant et simple ; de grandes qualités qu’on ne trouve nulle part ailleurs.

À l’époque, de grandes rencontres de football opposaient les équipes d’Ibouyesfene et d’Ihitoussène, sur le terrain de Bouzeguène centre (ex Souk El fellah), et sur celui d’Ibouyesfene (ex. Marché hebdomadaire). Les empoignades se déroulaient dans un grand fair-play. Hadj Mohand Ourabah était un joueur très respecté par les jeunes d’Ihitoussène. Un jour, il fut même introduit dans l’équipe type du FBI, lors d’un match amical contre la J.S Azazga. C’était une époque où les jeunes se rencontraient comme des frères, sans animosité et sans violence.

Aujourd’hui, Hadj Mohand Ourabah, vit en France avec sa famille. Il est le patron d’une agence de voyage dénommée « Oran Voyage ». Il s’occupe particulièrement de transports de pèlerins en période des Hadjs et des Omras, de Paris et autres villes de France vers les lieux saints. Hadj Mohand Ourabah a beaucoup voyagé dans le monde ; Indonésie, Inde Pakistan, Iran, Irak, Liban,…etc.

Depuis quelques temps, après une longue « coupure » avec le pays, il revient régulièrement en Algérie et dans son village. Il avait même déposé un dossier d’agrément pour l’ouverture d’une agence de Voyage en Algérie mais, malheureusement, sans résultat. Il exploite depuis quelques années, une plantation agricole dans le sud algérien.

Kamel KACI

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction