Fermer
ActualitéCulture loisirsRégionales

La chanteuse kabyle, Djamila de son vrai nom Djohar Bachane, s’est éteinte la nuit du mardi à mercredi à l’âge de 89 ans

75627481_3119528018062326_2728928950368600064_n

La chanteuse kabyle, Djamila de son vrai nom Djohar Bachane, s’est éteinte la nuit du mardi à mercredi à l’âge de 89 ans.

La chanteuse algérienne d’expression kabyle, Djamila est décédée mardi soir à Alger à l’âge de 89 ans des suites d’une longue maladie. Grande dame de la chanson kabyle, Djamila, de son vrai nom, Djohar Bachane, est née le 2 mai 1930 à Ait Bouhini dans la commune d’Azazga(35 km à l’Est Tizi-Ouzou). Elle a commencé sa carrière artistique en 1949, d’abord comme animatrice à la Chaine II de la Radio algérienne, puis comme chanteuse. Auteure de ses propres textes dès l’année 1953, Djamila connaîtra lesuccès avec entre autres chansons, “Abahri”, “Aya Assas El Djamaâ” et “Arnouyas amane a khali”, avant de rejoindre la chorale féminine “Urar Nel’Khalath” à la Chaine II, avec Chrifa notamment. Sa carrière au cinéma et à la télévision a débuté en 1962 en interprétant un rôle dans le film kabyle “Le capitaine Si Belaid”, pour se voir ensuite, sollicitée par Mohamed Hilmi pour une série de téléfilms, Mohamed Lakhdar Hamina dans “Le vent des Aurès”, Toufik Farès dans “Les hors la loi” et Sid Ali Mazif dans “Leila et les autres”.Djamila sera enterrée mercredi après midi au cimetière de Delly Brahim à Alger.

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction