Fermer
ActualitéRégionales

La presse en deuil : décès du journaliste Abdou Seghouani

abd

Abdou Seghouani, journaliste sportif de la Chaine 3 de la Radio Algérienne, est décédé mercredi matin à Alger à l’âge de 59 ans. Il aurait succombé à une crise cardiaque.

Homme de terrain est attaché à toutes les activités sportives, notamment l’athlétisme et les sports mécaniques, le défunts avait intégré la radio très jeune, en 1982. Il a roulé sa bosse dans plusieurs médias et titres de presse, à l’image du “Jeune indépendant”, de l'”Opinion” et de “Planète sport”.

L’enterrement aura lieu aujourd’hui après la prière d’El Dohr,  au cimetière de Salembier.

Condoléances du ministre de la communication et du DG de la radio

Peiné par cette triste nouvelle, le ministre de la communication, Djamel Kaouan et le directeur général de la radio algérienne Chabane Lounakel, présentent leurs sincères condoléances à la famille du défunt, et prie Allah Tout Puissant de l’agréer en Son Vaste Paradis.

“Passionné, mais patient et compétent, il était un véritable journaliste  de terrain, féru de sports comme l’athlétisme, le cyclisme où il était de toutes les caravanes, la boxe et même l’escalade, des sports qui n’étaient  pas forcément en haut de l’affiche, mais auxquels il vouait sa littérature  journalistique et son émotion au quotidien”, a témoigné M. Kaouane.

“Lui-même, autrefois athlète, il a décidé d’allier sport et journalisme.  Combinées en lui, ces deux activités ont donné un grand professionnel.  Eclectique en sport, il l’a été également en journalisme, puisqu’il avait  fait le choix de travailler à la radio et, un peu partout, dans la presse  écrite”, a-t-il ajouté.

 

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction