Fermer
Actualité

Le projet de l’hôpital de Bouzeguène lancé

    IMG_4415

    La réalisation de cette infrastructure est longtemps restée bloquée à cause des oppositions et de la polémique induite par le choix du terrain.

    Le chantier de l’hôpital de 60 lits de la daïra de Bouzeguène est lancé officiellement au lieudit Imoughlawen, sur les hauteurs du chef-lieu communal, a-t-on appris auprès de responsables locaux.
    Ce projet très attendu dans la région, mais dont le lancement a accusé un énorme retard, a été attribué à l’entreprise publique Cosider pour une autorisation de programme de plus de 178 milliards de centimes. Sa réalisation permettra, selon les autorités, de doter la région de Bouzeguène et les localités limitrophes d’un établissement hospitalier moderne, de nature à améliorer le dispositif sanitaire et d’alléger ainsi la pression sans cesse grandissante sur les services de santé existants dans la région et, aussi, limiter les transferts très fréquents vers le CHU de Tizi Ouzou. Ce projet, dont la réalisation est longtemps restée bloquée à cause des oppositions et de la polémique induite par le choix du terrain, sera construit sur une assiette de 2,4 ha pour un délai de réalisation de 30 mois. Cette structure hospitalière sera dotée de plusieurs services, notamment de médecine interne, de chirurgie, de pédiatrie, de gynécologie et d’un compartiment de néonatalogie. L’hôpital qui accueillera des patients pour soins de courte et de longue durées sera doté d’un bloc opératoire ultramoderne, de 2 salles pour la stérilisation et l’imagerie médicale, d’un laboratoire d’analyses médicales, d’un poste de transfusion sanguine, d’un service d’hémodialyse, d’une salle de consultations et d’un service des urgences ouvert 24h/24. La concrétisation de ce projet viendra à coup sûr alléger la pression constante sur les structures sanitaires existantes localement et sur l’EPH de Azazga. Elle contribuera nécessairement à la réduction du taux de mortalité dans les cas d’urgences, à l’allègement des contraintes de la population locale, notamment les coûts effarants de transport et les longs déplacements de nuit vers les hôpitaux de Azazga ou ceux de Tizi Ouzou et de Aïn El-Hammam. “C’est une aubaine d’avoir un hôpital tout près de chez soi. On pourra se soigner ou rendre visite à nos malades à tout moment de la journée ou de la nuit. On peut même rentrer chez soi, à pied, à défaut de transport. C’est tout de même important !”, avoue un villageois.
    Cet établissement de soins permettra également la création de nouveaux emplois dans le domaine médical et services annexes, mais également des activités de proximité qui seront générées dans le commerce mitoyen et le transport.

    KAMEL NATH OUKACI

    https://www.liberte-algerie.com/centre/tizi-ouzou-le-projet-de-lhopital-de-bouzeguene-lance-333626?fbclid=IwAR2bIi-MjPia-2KFQORqK1UgIVUwIOFzickphYh-pr8-tIggE5ZbkXHQ8ak

    Merci de partager si vous aimez!
    Mots clés : Une
      Rédaction

      L'auteur Rédaction