Fermer

Lettre de Mr Meziane AMARA ,( ex P/APC d’At-Zikki) pour Salem HAMMOUM

no thumb

M. Mezine Amara, ancien maire de la commune d’Ait-Zikki,nous a adressé une longue lettre que nous publions ci-dessous  à l’intention de notre ami et collègue Salem Hammoum. Nous le remercions d’autant plus vivement de la vivacité et de l’abondance de son récit  et vous demandons plus que jamais de le soutenir dans cette terrible épreuve .

A NOTRE AMI SALEM HAMMOUM

Aujourd’hui j’ai une pensée toute particulière à notre ami Salem HAMMOUM, malade est hospitalisé dans un hôpital parisien et je tiens a lui rendre un hommage.

Ce grand monsieur, qui fut un instituteur exemplaire, a consacrer toute sa jeunesse, a éduquer et a former plusieurs générations de cadres .Il a trimbalé son cartable et sa belle silhouette à travers plusieurs villages et villes de sa Kabylie natale pour dispenser le savoir et faire apprendre aux enfants la lecture et l’écriture
Après une retraite bien méritée, il se consacra à un autre métier captivant, tout aussi beau et noble que l’enseignement .Avec sa belle plume et son beau physique ,il sillonne la kabylie pour porter haut et fort les revendications des villageois .Il a fait sienne la citation de Joseph PULITZER fondateur du journalisme moderne tout comme d’ailleurs le journal qui l’emploi « le soir d’Algérie »
« Il combattra toujours pour le progrès…..,ne tolérera jamais l’injustice…….IL n’aura jamais peur d’attaquer le mal ,autant quand il provient de la ploutocratie que de ceux qui se réclament de la pauvreté »

Je me souviendrais toujours de cet écrit en 2010 qui dénonçait la marginalisation dont a été victime la commune de BENI-ZIKKI lors d’une visite du wali de tizi-ouzou à la daïra de BOUZGUENE en effet pour des raisons obscures le protocole du wali a décidé de sauter la commune nath-zikki pour des raisons de sécurités (ETRANGES COMME RAISONS) et suite à cet écrit « commet » par SALEM
Le wali a pris son téléphone pour appeler le maire de cette commune l’invitant à son bureau , le recevant ,il lui promet d’aider cette commune et effectivement ca wali a tenue sa promesse et a tout fait pour dégager des enveloppes financières pour cette commune
Appelé affectueusement CHEIKH par tout les habitants de la daïra de bouzguene cet HOMME lutte depuis plus de 5ans contre une méchante maladie avec un courage qui sort de l’ordinaire, malgré cet handicap, il a continué a écrire et a voyager a travers toute la wilaya de tizi-ouzou.

A tous ceux qui ont connu cet admirable homme, je leur demande d’avoir une pensée pour lui et de prier DIEU pour qu’il le guérisse de sa maladie

MEZINE AMARA

Rédaction

L'auteur Rédaction