Fermer
ActualitéRégionalesSports

LFP : Deux ans de suspension avec proposition de radiation à vie pour le Président de la JS Kabylie Chérif Mellal

    119174509_3967274926620960_2322420328339564992_n
    La commission de discipline qui s’est réunie ce jeudi 10 septembre 2020, sur saisine de la FAF en date du 09/08/2020 et du 07/09/2020, a prononcé une sanction de deux ans de suspension avec -de toute fonction officielle et/ou activité en relation avec le football a/c du 20/06/2019 avec proposition de radiation à vie pour M. Cherif Mellal, président de la JS Kabylie pour propos qualifiés :
    de violation de l’obligation de réserve,
    d’outrage à la fédération, ligue et de leurs structures et membres,
    d’atteinte à la dignité et à l’honneur à leurs membres
    Non respect des décisions des commissions juridictionnelles.
    Signalons que le président de la JSK était déjà sous le coup d’une sanction disciplinaire de deux (2) ans de suspension ferme.
    VOICI L’INTÉGRALITÉ DU PV DISCIPLINAIRE ÉTABLI PAR LA COMMISSION DE DISCIPLINE
    Déclaration aux médias
    Monsieur MELLAL Cherif Président JS Kabylie :
    -Sur saisine de la FAF en date du 09/08/2020 N 449/2020 et du 07/09/2020 N 518/2020, la commission de discipline a procédé à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre de monsieur MELLAL Cherif (Président JS Kabylie) conformément à l’article 9/4 du code disciplinaire de la FAF.
    -Attendu que Monsieur CHERIF Mellal a été régulièrement convoqués en date du 19/08/2020,24/08/2020(sur demande du concerné), le 07/09/2020(2eme saisine de la FAF) et le 10/09/2020 conformément aux règlements en vigueur.
    Attendu que Monsieur CHERIF Mellal a tenu à deux (2) reprises une conférence de presse. ,
    La première conférence de presse du 25/07/2020 comprenait des déclarations et des propos qualifiés de violation de l’obligation de réserve prévue par l’article 121 du règlement du championnat professionnel et l’article 78 du code disciplinaire de la FAF.
    La deuxième conférence de presse du 06/09/2020 comprenait des déclarations et des propos qualifiés d’outrage à la fédération, ligue et de leurs structures et membres, atteinte a la dignité et à l’honneur à leurs membres conformément à l’article 122 du règlement du championnat professionnel et l’article 79 du code disciplinaire de la FAF.
    -Attendu que : le non-respect des dispositions prévues par les articles 121,122 du règlement des championnats de football professionnel est sanctionné conformément aux dispositions prévues par le code disciplinaire en vigueur notamment les articles 78 et 79 du code disciplinaire de la FAF.
    -Attendu que Monsieur MELLAL Cherif était déjà sous le coup d’une sanction disciplinaire de deux (2) ans de suspension ferme de toute fonction officielle et/ou activité en relation avec le football avec proposition de radiation à vie a/c du 20/06/2019 (PV n 58 en date du 20/06/2019.
    — Attendu que Monsieur MELLAL Cherif n’a pas respecté les décisions des organes juridictionnels, quoiqu’il était sous le coup d’une sanction initiale d’interdiction de toute activité en relation avec le football (PV n 58 en date du 20/06/2019 sanctions initiales deux (2) ans de suspension ferme de toute fonction officielle et/ou activité en relation avec le football avec proposition de radiation à vie a/c du 20/06/2019) , il a tenu en deux reprises une conférence de presse en sa qualité de président du club avec des déclarations et propos en violation des dispositions du code disciplinaire de la FAF, et conformément à l’article 22 du code disciplinaire qui stipule l’interdiction de toute activité en relation avec le football comprend, l’interdiction : administrative, sportive et de représentation du club ou autres.
    -Attendu que les articles 38 et 79/4.5 du code disciplinaire de la FAF prévoit que : en cas de récidive la commission de discipline peut aggraver la sanction.
    -Attendu que l’article 90 du code disciplinaire de la FAF prévoit la proposition de radiation a vie pour le dirigeant fautif, sanctionné initialement d’interdiction de toute activité en relation avec le football.
    Par ce motifs
    Monsieur MELLAL Cherif: Président du club (JS Kabylie) : violation de l’obligation de réserve, outrage a la fédération, ligue et de leurs structures et membres, atteinte a la dignité et à l’honneur a leurs membres, non respect des décisions des organes juridictionnels conformément aux articles121, 122 du règlement des championnats professionnel et Articles 9/4,22,38,39, 78, 79,90 du code disciplinaire de la FAF.
    La Commission de Discipline décide
    – Deux (02) an de suspension ferme de toute fonction officielle et/ou activités en relation avec le football Avec proposition de radiation à vie de toutes compétitions ou activités sportives.
    – Un Million mille 1.000.000 DA d’amende pour le club.
    La commission de discipline vous informe que le règlement des championnats de Football professionnel vous ouvre le droit de faire appel devant la commission fédéral des recours dans les délais cités aux articles 96,97 du règlement.
    VIA Hamid Messir
    Merci de partager si vous aimez!
    Mots clés : Une
      Rédaction

      L'auteur Rédaction