Fermer

Pas de restaurant Rahma à Bouzeguène !

no thumb

Ce mois de Ramadhan risque de se passer à Bouzeguène différemment de ce qu’il a été jusque là. La chaîne de solidarité ayant caractérisé chaque Ramadhan semble perdre de son importance. Les personnes démunies, les passagers et les personnes seules ne trouveront pas de restaurants de la Rahma, pour la rupture du jeûne. 13412967_1810727975825274_7869454106855393908_n

Est-ce un manque de solidarité ou bien une défaillance quelque-conque dans la gestion durant ce mois ? Apparemment, a l’heure actuelle, c’est la seconde option qui semble l’emporter sachant que pour le Ramadhan 2016, le restaurant habituellement ouvert par le croissant rouge local , risque de ne pas ouvrir ses portes cette année et cela, à cause de l’indisponibilité d’un lieu à même pour le faire. “,“Nous avons formulé une demande aux services concernés pour qu’on mettent à notre disposition pendant ce mois de Ramadhan, la cantine scolaire de l’école primaire Bouda Md Said(Bouzeguène centre ) mais sans suite favorable, nous sommes obligés de renoncer à l’organisation d’un restaurant Errahma et ce pour la première fois depuis l’année 2000 ”, explique le responsable du C-RA de Bouzeguène dans un communiqué via Facebook .

Attendu par des centaines de personnes entre autres les démunis de la région et les passagers, ce restaurant qui assurait beaucoup de repas par jour et qui faisait le bonheur de ces nécessiteux ne sera donc pas au rendez-vous cette année. « L’APC et La daïra doivent prendre conscience du bon sens de cette opération de solidarité et mettre à la disposition du CRA un local qui demeure plus que nécessaire pour relancer les activités du restaurant errahma », conclut un citoyen.

Rédaction

L'auteur Rédaction