Fermer
Actualité

POS d’Imoughlaouen, Le futur pôle urbain de Bouzeguène

POS

Lors de la première semaine de ce mois de décembre 2018, M. le wali de Tizi Ouzou, fraichement installé dans ses fonctions, a conduit une délégation importante pour une visite de travail dans la daïra de Bouzeguène.

En plus des projets réceptionnés réalisés sur le site du POS N°10, a savoir, le CSP (complexe sportif de proximité), la crèche et la bibliothèque communale. D’autres projets, sont en voies de lancement, tels que l’hôpital de 60  lits dont les travaux sont confiés à l’entreprise COSIDER ,50 logements locatifs et une brigade de la protection civile dont l’avancement des travaux sont estimés à 30% . M. le Wali a, par ailleurs, accordé un projet de construction de 4200 logements de différents types repartis comme suit : 2500 Logements AADL, 1000 Logements L.P.L, 500 Logements L.P.A, 200 Logements L.P.P. Ce POS accueillera aussi un groupe scolaire (Primaire, moyen et secondaire) pour le désenclavement de cette zone. Le wali a ordonné le revêtement de la route existante, longue de 5 Km, qui se trouve dans un état de délabrement très avancé ainsi et l’ouverture d’une nouvelle route sur une distance de sept (7) kilomètres au nord de Bouzeguène. Elle contournera le  nord du village Ibekarene pour rejoindre le chemin de wilaya N° 251. Celle-ci permettra de faciliter  l’acheminement des engins et des matériaux de constructions.

Pour que nul n’oublie

Au siècle dernier, durant l’époque coloniale, ces territoires ont connu le premier développement dans toute la région du Douar Akfadou, ancien territoire de l’Arch Ath Yedjer), cette zone avait abrité la première école  de l’ère moderne, un marché hebdomadaire (souk n’thelata) et une agence postale à Aït Ikhlef dont la dénomination trône encore, aujourd’hui, sur celle du chef-lieu communal. Depuis janvier 1946, ce territoire a connu une évolution importante, en devenant un centre municipal d’Aït Ikhlef qui regroupe quatre villages. Première entité administrative  de la région, après Azazga, cette  organisation administrative allait devenir un carrefour d’échanges sur les plans, économique et social, et un centre d’intérêts pour diverses régions de la grande et de la petite Kabylie.

 L’histoire du plan d’occupation du sol Imoughelawen

L’idée est née durant l’année 2011 sur décision de l’assemblée populaire communale.  Les travaux qui ont suivi l’élaboration du P.O.S d’Imoughelawene et l’affichage de l’enquête publique durant plusieurs jours  n’ont suscité aucune opposition collective des organisations villageoises voisines : Tizouine, Aït El Qarn et Aït Ikhlef. Les spécialistes en développement et en économie qualifient l’urbanisation  de ce territoire comme un facteur phare dans la création des richesses et de l’emploi.

Travail réalisé par Mourad RABIA

Synthétisé par Kamel K.

 

 

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction