Fermer
Culture loisirsRégionales

Si Muhend u Mhend / Charles Baudelaire : Deux géants revisités par Abdennour Abdesselam (01)

55e1bbe9

Ce grand écrivain bilingue (Français/Tamazight) à écrit plusieurs livres dont : « Si Muhend u Mhend (Kabylie)/ Charles Baudelaire (France). Ce livre très intéressant de 125 pages mériterait d’être lu, médité, analysé et médiatisé. L’auteur trouve beaucoup de similitudes entre ces deux poètes d’horizons différents.

En guise de préambule, l’auteur étaye son étude avec les affirmations de deux grands penseurs :
-Louis Jean Calvet : « L’homme regarde le monde qui l’entoure et en donne une interprétation idéologique ».
-Hacene Hireche : « Le contexte colonial alimente toujours des stéréotypes négatifs sur une culture dominée ».

-L’auteur dit en page 09 en guise de préambule :
« La profusion des écrits à connotation orientée, intentionnelle et qui réduisent les valeurs des sociétés dominées, est en réalité l’aveu d’une impuissance intellectuelle de leurs auteurs à saisir réellement l’âme des peuples. C’est le cas précisément de la société berbère de Kabylie, longtemps victime de cette approche estropiée.
Ce qui échappe à ces gens de mauvaise foi, c’est cette imprégnation de la société Kabyle d’un esprit de liberté, la liberté de penser et sa capacité aussi rapide qu’étonnante à évoluer malgré les influences de quelque doctrine que ce soit, religieuse ou idéologique.

La société Kabyle est en évolution permanente vers une logique de modernité et d’universalité et cela sans renoncer aux valeurs qui font sa civilisation… »…A suivre… Par Hammar Boussad

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction