Fermer
ActualitéRégionales

Traitement et valorisation des déchets : le ministère de l’Environnement annonce la mise en œuvre d’une stratégie nationale de gestion intégrée

40833720_549935838784299_2830072131654516736_n

Sur les 13 millions de déchets générés quotidiennement par les activités humaines en Algérie, seuls 7% sont recyclés, des chiffres communiqués, ce jeudi, lors de l’émission L’Invité de la rédaction de la chaine 3 de la Radio Algérienne.

Le représentant du ministère de l’environnement et des énergies renouvelables qui s’y exprimait rappelle qu’à un moment, tous ces déchets étaient voués à être accumulés dans des décharges aménagées à cet effet, précisant que ce n’est qu’à partir de 2001 qu’une réflexion s’est engagée pour cerner les moyens propres à les recycler et à les valoriser économiquement.

Parmi les  actions qui vont être engagées dans ce sens, le directeur de l’environnement au sein de ministère, Nouar Laïb, annonce la mise sur pieds d’une  stratégie nationale de « gestion intégrée » destinée à les transformer.

Celui-ci rappelle que l’impact de la dégradation environnementale générée par des déchets non recyclés représente la perte pour le pays de l’équivalent d’un produit intérieur brut, « tous les 14 ans ».

L’intervenant considère cependant que pour autant, cette situation n’est pas alarmante en soit du fait que les politiques appelées à être mises en œuvre vont permettre, selon lui, de « corriger le tir ».

Pour prendre à bras le corps cette question, il cite l’apport indispensable de tous les partenaires sociaux autour de la stratégie annoncée laquelle, ajoute-t-il sera, d’autre part, appuyée par le Plan national d’action environnementale et de développement durable.

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction