Fermer
Culture loisirs

Yennayer 2968: Aseggas ameggaz sghur Hemmar Bussaed

26804604_1557580527644202_3922112527012493146_n

Chaque 12 Janvier, Imazighen concentrés en Afrique du Nord et ceux eparpillés dans le reste du monde commémorent avec faste Yennayer: Le nouvel an Amazigh.

Pour rappel, le calendrier agraire Amazigh a commencé en 950 avant Jésus Christ quand le roi Amazigh Cacnaq, originaire de Lybie, avait fondé la 22eme dynastie Amazigh en Egypte, mettant fin à la suprématie et à la dictature féroce et injuste des pharaons. Le règne de Cacnaq qui avait duré jusqu’à l’an 715 a apporté paix, stabilité et prospérité pour toute l’Egypte. La meilleure preuve est que les funérailles de cacnaq avaient duré trois mois dans toute la méditerranée tellement il jouissait d’une haute estime et d’une grande popularité.

En Kabylie, Yennayer est fêté avec un faste exceptionnel. Les Kabyles des quatre coins du monde profitent de cette occasion idéale pour se ressourcer et réaffirmer la longévité et l’authenticité de cette culture Amazigh millénaire sur le plan linguistique, culinaire, vestimentaire, artistique, littéraire…

Toutes les associations culturelles rivalisent de dynamisme et d’imagination pour concocter les meilleurs programmes culturels afin de marquer l’événement d’une manière grandiose et mémorable.

-Des défilés de mode sont organisés pour exhiber la beauté des femmes Kabyles vêtues de robes traditionnelles chatoyantes portant des bijoux et des symboles berbères.

-Des plats et des gâteaux traditionnels variés sont préparés.

-Des galas, des récitals poétiques et des conférences sont animés par des artistes et intellectuels chevronnés pour sensibiliser la nouvelle génération sur la nécessité de sauvegarder les traditions, la culture et l’identité Amazigh.

-Des concours de jeux éducatifs, de dessins, de tableaux de peinture…sont organisés en tenant compte de la thématique en relation avec Yennayer et la culture Amazigh en général.

-Des rencontres sportives font partie aussi du programme spécial Yennayer.

Je profite de cette fête pour souhaiter ASEGGAS AMEGGAZ 2968 à tous les lecteurs et lectrices du « Bouzeguène Post » et tous les amis/ amies sur Face book sans oublier mes amis/amies randonneurs, tous groupes confondus.

Par Hammar Boussad.

 

Mots clés : Une
Rédaction

L'auteur Rédaction